AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum a fermé ses portes.

Partagez | 
 

 [m] au choix › someone like you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: [m] au choix › someone like you.   Dim 24 Sep - 16:43



[ ronald lodge ]
26/35 ans | groupe | crédits

lieu de naissance ▪️ au choix. origines, nationalité ▪️ au choix. emploi, situation financière ▪️ $$$$, sans emploi, vit de sa pension d’invalidité et de quelques sous graillés par-ci par-là. statut civil ▪️ célibataire, amoureux de son neurochirurgien. situation familiale ▪️ ron est en froid avec sa famille depuis qu’il a fait son coming-out. traits de caractère ▪️ optimiste -  patient - fidèle - honnête - souriant - romantique - authentique - tactile - humble - observateur - distrait - désordonné - naïf - jaloux avatar(s) ▪️ xavier dolan, nico tortorella, sebastian stan, adam gallagher (par ordre de préférence).

♡ losing your heart's desire is tragic.
Je préférerais que Ronald soit fils unique mais son histoire est tout à fait libre, mis à part le fait qu'il ne parle plus à ses parents depuis qu'il leur a appris son homosexualité.

♡ a kiss always means something.
[tobias keane] / Tobias alias docteur charmant rentra dans la chambre du patient pour lequel il avait un réel béguin, bien qu'il s'appliquait tant bien que mal à étouffer ses sentiment naissant pour le jeune homme. « Quoi de neuf docteur ? » questionna le malade, un sourire au lèvre malgré son état plutôt préoccupant. Le jeune résident en neurologie osait à peine le regarder, ayant peur de craquer s'il avait le malheur de croiser son regard. Il fit semblant de relire son dossier, qu'il connaissait en réalité sur le bout des doigts et avala difficilement sa salive. S'ils n'agissaient pas rapidement, dans peu de temps, il serai mort. « Eh bien ?! » s'impatienta monsieur Lodge. « Voilà... la tumeur c'est encore étendue et si nous n'opérons pas au plus vite, vous pourriez perdre la vue. » il marqua une pose avant de demander : « Pourquoi ne vous êtes-vous pas fait opérer avant ? Votre dossier montre que vous aviez passé un IRM il y a quelques mois. » Le visage du patient s'assombrit soudain, il semblait mal-à-l'aise. « La vérité, c'est que je n'ai pas les moyens financiers de me payer les soins que vous voulez prodiguer. Puis arrêtez de me vouvoyer docteur... Keane. Je me sens atrocement vieux, déjà que je suis souffrant ! » il termina finalement sur un ton plus léger mais Tobias se demanda s'il ne se réfugiait pas dans l'humour. Le brun sentit aussi son cœur se serrer. S'il n'avait pas l'argent pour l'opération, l'hôpital refuserait de le soigner. Toby s'approcha un peu plus du lit. « De toutes façons, je me suis fait à l'idée à mourir dans peu de temps. C'est triste mais c'est la vie. » sa voix était posée et il paraissait serein. Tobias ne put s'empêcher de lui prendre la main, comme pour le réconforter. Il aurait pu être à sa place s'il n'était pas né avec une bonne étoile et pour une fois depuis bien longtemps, il se sentit chanceux. Parce que oui, il aurait pu être là, allongé dans ce lit, à la merci du corps médical qui s'occuperait de lui comme il le fait avec Lodge. Le patient brisa le silence qui s'était installé : « Vous réconfortez docteur tous les patients comme ça et je me fais des idées ou bien... » Le brun resta interdit, il sentait son cœur s'emballer contre son gré. « Arrêtez de me regarder comme ça Keane, on dirait que je suis mourant... ce qui n'est pas totalement faux, je vous l'accorde. » Même dans ces moments-là, cet homme avait de l'humour et Tobias était impressionner par son calme. Voyant que le chirurgien restait muet, il reprit : « Disons que j'ai l'argent pour me payer votre lavage de cerveau, combien de chance j'aurais de m'en sortir ? » L'homme en blouse blanche se passa la main dans les cheveux, nerveux. « Il y a 30% de chance que vous mourriez sur la table, que tu meures sur la table, pardon, 40% que tu perdes la vue et 30% que tu t'en sortes sans conséquences. Puis, ce ne sont que des statistiques et la tumeur pourrait revenir plus tard. » expliqua-t-il le plus posément possible. « Eh bien c'est charmant ! Au moins, mourir aura été de ma décision et aucun toubib n'aura ma mort sur la conscience ! » plaisanta-t-il. « Je vais te laisser... » « Ronald. » compléta-t-il. « Je vais quand même essayer de trouver une solution. » Il ne pouvait pas se résoudre à le laisser mourir de la sorte, baisser les bras. Il lui tourna le dos, prêt à quitter la pièce quand Ron l'arrêta : « Attend. » Il venait de le tutoyer pour la première fois et Toby fut surpris par ce changement. Le médecin s'exécuta et fit demi-tour en direction de Ronald. « Approche. » Tobias s'approcha doucement et Ron se releva légèrement et avec difficulté, ayant une multitude de fils autours de lui et l'embrassa farouchement. Le cœur de Tobias s'arrêta un instant, il aurait voulu que ce moment dure une éternité et en même temps, il pensait à sa pauvre femme qu'il avait leurré des années durant. « Moi c'est Tobias. Maintenant, il faut vraiment que j'y aille. » Tobias quitta la chambre, un peu comme un voleur et ne sachant pas trop ce qui lui arrivait.

Entre les deux hommes, ce fut un véritable coup de foudre. Le problème, c'est que Toby s'est toujours cru complètement hétéro et qu'il est marié depuis deux ans avec celle qu'il croyait être la femme de sa vie. Il se volait la face depuis son adolescence, refoulant cette part de lui attirée par les personnes du même sexe, sûrement parce qu'il aurait fait honte à son père. Aujourd'hui son père est mort et Tobias se sent libéré d'un poids. Il pensait même tout avouer à son épouse mais celle-ci l'a pris de court en lui annonçant sa grossesse. Malgré ses sentiments pour son patient, il ne peut pas la quitter maintenant. Du coup, il continue à faire semblant, mais ne sait pas combien de temps il va encore tenir comme ça. Tobias a aussi payé la chirurgie de Ron avec les économies qu'ils avaient faites, son épouse et lui.  


IT'S THE SAME OLD TALK

Tout d'abord, merci à ceux qui s'intéresseront à mon scénario.     Vous l'aurez donc compris, Ronald est très important pour Tobias.   Concernant l'avatar, je ne suis pas difficile tant qu'il ne dépasse pas les 35 ans indiqués, même si je garde mon droit de veto.   Le caractère est négociable aussi. Pour ce qui est du rp, je privilégie la qualité à la quantité, si vous pouviez éviter les "grosses fautes" qui piquent les yeux, ce serait bien  . Après, je fais aussi des fautes, mais limitons le plus possible ! Pour le nombre de rp, 2 par semaine serait un minimum, j'aime que ça avance bien, même si je comprends qu'on puisse avoir autre chose à faire. D'ailleurs, en cas de grosse absence, envoyez un mp pour me prévenir, c'est tout ce que je demande.  Wink
Voilà voilà, si vous avez des questions, n'hésitez pas à me mpotter.      
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [m] au choix › someone like you.   Dim 24 Sep - 21:23

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: [m] au choix › someone like you.   Dim 24 Sep - 21:36


ce service express ! t'es trop beau.
si tu as des questions n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [m] au choix › someone like you.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[m] au choix › someone like you.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Le choix des semis-elfes
» Que faire avec le choix 2012?
» Questions de débutant (choix big-boss)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PEOPLE ALWAYS LEAVE. :: autres.-
Sauter vers: